Patrouilles

La Patrouille Scoute

Pour comprendre la patrouille scoute ou n’importe quelle équipe, il faut saisir ses trois exigences qui sont l’individu, le groupe et la tâche. Sans cela, un scout et sa patrouille ne peuvent pas fonctionner correctement. Le b.a.-ba de la patrouille est souvent mal compris, ainsi nous allons donc revoir la vision de Baden-Powell (BP) et ce qu’elle représente dans la société d’aujourd’hui à travers les trois exigences qui forment la patrouille.

BP définit le système de la patrouille scoute pour la première fois dans Scouting for Boys (Éclaireurs) qu’il écrit en 1908. On retient que l’objet principal de la patrouille, composée de six ou huit garçons ou filles, est de donner de vraies responsabilités à autant de jeunes que possible. Chaque scout a unee fonction individuelle précise (chef de patrouille, cuisinier, cartographe, etc.) dans sa patrouille, comme chaque patrouille a une responsabilité dans le fonctionnement de la troupe. Ainsi chaque scout influence la troupe et le camp.

La loi scoute a été écrite pour encadrer une bonne éducation, la promesse scoute pour mettre la loi en pratique. L’idée de base est en effet de créer un lieu d’enseignement des jeunes par les jeunes : il s’agit d’apprendre aux jeunes à être autonome, à garder une bonne santé, un sens du concret, une bonne personnalité, et à être serviable.

L’harmonie et l’organisation au sein de la patrouille caractérisent son autonomie et son efficacité à remplir les tâches et réussir les activités diverses. On en revient à l’individu, au groupe et à la tâche.

La formation d’un scout est due à la responsabilité qu’on lui donne. Le chef de patrouille (CP) est responsable des scouts ou guides qui forment sa patrouille. C’est à lui de reconnaitre et d’aider à développer les qualités de ses scouts, et à leur donner en conséquence leurs fonctions dans la patrouille. Chaque membres de la patrouille se rend compte qu’il ou elle est lui- ou elle-même un pilier sur lequel reposent les capacités de l’équipe. Si le cuisinier ne fait pas la nourriture proprement, le repas sera désagréable pour toute la patrouille. Si le cartographe perd sa patrouille en forêt, celle-ci sera en retard au rendez-vous. Si le constructeur fait des mauvais plans de constructions, le confort de la patrouille pendant le camp sera limité. Si le CP, avec l’aide du SP, ne maintient pas la bonne entente parmi ses scouts, la patrouille se démantèle. Il n’y a pas une fonction qui soit moins importante que l’autre, toutes sont nécessaires et se complètent.

Savoir travailler en équipe est la façon de devenir un bon leader. Ces compétences que votre patrouille scoute vous apporte sont utiles dans la vie. Un leader compétent est un bon disciple. Comment voulez-vous dire aux autres ce qu’ils doivent faire si vous ne les comprenez pas ou, pire, vous ne leur faites pas confiance? Pourquoi voudriez-vous faire quelque chose pour quelqu'un qui vous néglige? Dans votre carrière savoir diriger et travailler en équipe seront des compétences clés pour réussir.

L’unité de la patrouille est essentielle. Voilà où rentre le nom, le cri et le drapeau de la patrouille. L'émulation et la confiance, en plus de la concurrence entre les patrouilles donnent naissance à un esprit de patrouille qui pose le ton entre les scouts et développe un niveau de rendement plus élevé. La solidarité des scouts au sein de leur patrouille permet de facilement faire face à des situations inattendues et compliquées.

Par le terme ‘scoutisme’ on a tendance à entendre le travail et les attributs de coureurs des bois, on y associe des futurs explorateurs, braconniers ou pionniers. Mais quels sont les tâches des scouts, de la patrouille ? Pourquoi un chef fournit-il un système de jeux et de pratiques qui répondent aux désirs et instincts du scout? Au fond, l‘intérêt du scoutisme est son utilité éducative. Du point de vue d’un garçon ou d’une fille, le scoutisme les met en bande, leur organisation naturelle, que ce soit pour les jeux, les méfaits, ou la paresse. Il leur donne un milieu où il est fait appel à leur imagination et réflexion, et qui les engage dans une vie active en plein air. Du point de vue des parents, le scoutisme donne à leurs enfants la santé physique, le développement et les valeurs dont ils ont besoin. Il enseigne l’ingéniosité, l’artisanat, la discipline, le courage, et à ménager leur énergie. Il forme le caractère essentiel à un jeune pour grandir.

La patrouille est toujours l'unité du scoutisme, que ce soit pour travailler ou pour jouer. Une patrouille rassemble les scouts ou les guides pour réaliser une même tâche. C’est plus facile à dire qu’à exécuter. La réalisation de la tâche ne se fait pas sans la patrouille, qui ne fonctionne pas sans ses scouts unis. La patrouille est l'une des caractéristiques essentielles par laquelle la formation scoute diffère de celle de tout autre club ou organisation. Par ce système l’entraide et la solidarité amène au succès. La structure de la patrouille pousse les scouts à faire les bons choix stratégiques en collaboration pour atteindre leurs objectifs.

La patrouille est un environnement dans lequel le scout est formé et forme ses pairs tout en s’amusant. Pour qu’une patrouille fonctionne, elle dépend de l’engagement de ses scouts. Il est nécessaire que chaque individu connaisse clairement son rôle et sa mission au sein du groupe. Ainsi la patrouille sera autonome et efficace, et pourra accomplir ses tâches avec succès et dans la bonne humeur!

 Sifaka
(Louis van der Elst)

Pour plus d’informations sur la gestion de patrouille, je vous invite, notamment les CP à lire la page web suivante: 

http://www.toujourspret.com/techniques/scoutisme/bibliotheque/eclaireur/comment_diriger_une_patrouille/

 

Login Form